Dieu a créé l’homme et la femme le même jour (Genèse 1 : 26-27), ils ont la même valeur spirituelle mais chacun a un rôle et une place bien spécifique. Dieu a placé l’homme en position de tête, de chef de famille et la femme en position d’aide, de soutien auprès de son mari.

Dans le couple, la femme est appelée à être soumise à son époux comme elle l’est au Seigneur (Ephésiens 5,22). Le mot soumission est souvent mal compris et mal utilisé. En fait, être soumise, c’est être sous la couverture, protection, responsabilité de son mari en vue de l’accomplissement de la mission que Dieu leur a confié. Dans cette relation, la femme n’est ni écrasée ni piétinée, bien au contraire, elle garde toute son identité et toute sa valeur devant Dieu. L’homme est le chef de famille, lui-même soumis au Seigneur, nourrit, protége et couvre sa femme et ses enfants. La femme à ses côtés, l’aide, le soutien, l’encourage avec le respect et l’honneur qui lui est dû. (Colossiens 3,23).

 

Prenez soin de votre mari

Vous pouvez aider votre mari en prenant soin de lui, en lui préparant ses plats préférés, en faisant attention à sa ligne, sa tenue vestimentaire, en lui témoignant votre amour par des mots doux mais également par des actes notamment en veillant à avoir des relations intimes régulières (verset).

En tant qu’aide, vous êtes aussi la première intercesseuse de votre mari, ayez un temps personnel dans la prière pour lui et ayez également des temps de prière en couple.

 

Soyez sa confidente et une femme de paix

Vous pouvez également aider votre mari en étant sa meilleure amie, sa confidente de sorte qu’il puisse facilement se confier à vous. En le soutenant, quand il traverse des moments difficiles, en étant à son écoute, sans forcement chercher à faire des commentaires sur le champs, en lui apportant des paroles d’encouragements, en lui rappelant ces anciennes victoires, cela lui donne de la force et l’énergie pour mieux affronter la situation présente, en soulignant aussi qu’il est capable de faire face à ce nouveau défi.

Une femme doit rechercher la paix en tout temps avec son mari, elle doit lui parler avec douceur et avoir des paroles aimables afin que les rapports entre les deux soient toujours bons et que le climat dans la maison soit toujours paisible. (Romains 12,18 et Romains 14,19 et 1Pierre 3, 10-11).

 

N’hésitez pas à faire le premier pas

En cas de dispute, ce sont des choses qui arrivent, n’hésitez pas à faire le premier pas. C’est souvent perçu comme un acte de faiblesse, alors que c’est un acte de grandeur et d’amour. Dieu n’a pas hésité à le faire avec Adam : Après qu’ils aient péché, Eve et lui se sont cachés et Dieu qui sait et qui voit toutes choses, savait donc exactement ce qu’ils avaient fait et où ils étaient cachés. Dieu a fait le premier pas en allant vers eux et a appelé Adam (car responsable du couple). Si Dieu l’a fait, à combien plus forte raison, nous les uns envers les autres. En agissant ainsi, non seulement vous ramener la paix, mais vous fermez la porte aux plans de divisions du diable et cela va faire que même votre époux sera touché par cet acte et cela va davantage vous rapprocher. Ne soyez pas de ces femmes qui aiment les querelles, au contraire, fuyez les et rechercher plutôt la paix car les querelles font fuir les hommes. (Prov. 25,24, Proverbes 21,19)

Que Dieu soit au centre de votre couple

En mettant en pratique ces principes et tous les autres qui sont dans la bible, le femme contribue ainsi à créer un climat d’harmonie dans le couple et favorise l’unité et la complicité entre son époux et elle. Cela est une force pour le couple. En associant Dieu à tout ceci, le couple devient comme une corde à trois fils que personne et rien ne peut rompre. (Ecclésiaste 4,9-12) et quand le mari et la femme vivent dans une telle harmonie, lorsqu’ils se mettent d’accord pour présenter un sujet à Dieu, cela leur ai accordé car rien ne vient faire obstacle à leur prière. ( Mathieu 18,19 ; 1pierre 3,1-7) et Dieu est ainsi Glorifié.

 

Lisette. B